Pourquoi les jeux vidéo sont un puissant outil de sensibilisation

L’utilisation d’un « serious game » adapté peut s’avérer être un précieux atout.

Et si les jeux vidéo servaient de vecteur de sensibilisation aux risques et notamment en ce qui concerne le Covid-19 ? C’est le projet qu’a mené une équipe de chercheurs de l’Université de Lancaster au Royaume-Uni. Les scientifiques ont en effet lu le message de l’OMS selon lequel les jeunes âgés entre 19 et 25 ans, connaissent un taux de mortalité plus faible face à la maladie et sont de ce fait moins respectueux des gestes barrières.

Des effets positifs évidents à court terme

Pour changer les mentalités, ils ont donc mis au point un serious game dans le cadre d’une étude visant à déterminer si les jeux peuvent aider à faire passer des messages de santé publique et à changer concrètement les comportements.

Baptisé « Point of Contact », ce titre est clairement inspiré du jeu multijoueurs à succès Among Us. Basé sur la coopération, il représente un open space où les participants ont des tâches à accomplir pour augmenter leurs résultats économiques. L’un d’entre eux est néanmoins infecté par le Covid et pourrait transmettre le virus à ses collègues.

Les gameurs doivent donc trouver le bon équilibre entre les tâches à accomplir et le respect des mesures de prévention promues par le gouvernement britannique : se laver les mains, ouvrir régulièrement les fenêtres, porter un masque… La mise en quarantaine est également une option mais elle fait baisser le score économique.

Au final, l’expérience s’est avérée positive pour les participants. La perception des risques a largement progressé et 87 % des joueurs ont déclaré qu’ils feraient plus attention à l’avenir. Les scientifiques précisent cependant que si l’impact direct est assez évident, d’autres études seraient nécessaires pour mesurer les conséquences de cette pratique à long terme.

Lire la suite sur Presse Citron

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.