Les voitures électriques du futur n’auront peut-être plus besoin de se charger

Se rapproche-t-on d’une nouvelle révolution dans les voitures électriques ? Plusieurs équipes à travers le monde seraient proches d’une avancée décisive autour de “batteries quantiques” qui pourraient délivrer plus d’1 million de km d’autonomie. Du moins en théorie.

L’autonomie des voitures électriques rattrape doucement celle des meilleures voitures thermiques en la matière. Mais cela pourrait vite changer avec des batteries qui tiennent la charge plus de 1 millions de kilomètres. Dit autrement : à ce compte, ce serait la fin de la recharge des voitures électriques. En 2022, même si la recharge rapide fait des progrès, le réseau adapté met du temps à se déployer, ce qui peut susciter chez les personnes tentées par l’électrique encore de l’anxiété. Mais les progrès sont rapides, et des technologies qui pourraient nous paraître incroyables en 2022 pourraient voir le jour plus vite qu’on ne pourrait le penser.

L’une de ces technologies, ce sont les batteries quantiques : elles pourraient changer la donne, de la voiture aux smartphones, en passant par les objets connectés et les objectifs d’émission carbone. Les batteries restent l’objet de recherches intenses. L’industrie maîtrise déjà assez bien plusieurs types de chimie, et les constructeurs de voitures électriques savent, en 2022, délivrer suffisamment de puissance et d’autonomie pour des véhicules dont les performances dépassent souvent celles de la plupart des voitures essence et diesel.

Lire la suite sur Presse Citron :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.