La télévision tend la main aux réseaux sociaux du 31 mai au 6 juin

Cette semaine, les chaînes ont décidé de flatter les TikTok, Twitter, Instagram, et autres espaces en ligne. Ce sera notamment le cas avec « Influenceurs : au cœur de la French House » sur C8, « Le Doc Quotidien » sur TMC et « #Happy : la dictature du bonheur sur les réseaux sociaux » sur LCP.

Chaque dimanche, Ouest-France s’associe à TV Magazine pour dénicher les programmes incontournables de la semaine à venir. Notre sélection du lundi 31 mai au dimanche 6 juin 2021 est placée sous le signe des réseaux sociaux.

La French House s’installe sur « C8 »

Cette semaine, le petit écran est en passe d’assouvir un vieux fantasme : établir un pont entre les chaînes de télévision et les réseaux sociaux. Lundi 31 mai, à 18 h 10, C8 donne le coup d’envoi d’un nouveau programme quotidien intitulé Influenceurs : au cœur de la French House. Lors de cette série documentaire produite par Guillaume Genton, les caméras ont suivi le quotidien hors norme de ces cinq adolescents âgés de 17 à 22 ans, qui sont devenus de véritables vedettes auprès du jeune public.

Durant dix épisodes, la chaîne du groupe Canal + montrera comment ces professionnels de la toile imaginent des contenus toujours plus séduisants afin de choyer les millions d’internautes qui les suivent. Rencontres, voyages, placements de produits : ce travail s’avère être exténuant, en dépit des apparences trompeuses. Une galerie de portraits touchante, qui devrait faire briller les yeux des jeunes téléspectateurs, mais aussi fasciner les plus anciens.

« TMC » défend les adolescents dans un documentaire immersif

Le lendemain, TMC diffuse en première partie de soirée un nouveau numéro du Doc Quotidien consacré aux adolescents. Dans cette enquête intitulée « Pourquoi ils sont moins cons qu’ils en ont l’air », le réalisateur Emmanuel le Ber a suivi pendant un an ces collégiens et lycéens, qui sont près de cinq millions en France.

Le journaliste, qui s’est aventuré dans le monde des seniors l’année dernière, a filmé l’intimité de ces grands enfants, de leurs râteaux à leur première fois, en passant par leurs âneries. Cet état des lieux de la jeunesse montre des ados, certes omniprésents sur les réseaux sociaux, mais sensibles, et combatif face à l’épidémie de Covid-19.

LCP dénonce la dictature du bonheur en ligne

Le jeudi 3 juin, LCP investit à son tour l’univers du web dans un documentaire programmé en prime time intitulé #Happy : la dictature du bonheur sur les réseaux sociaux. Cette enquête produite par David Pujadas dissèque cet univers où tout le monde a l’air heureux. Sur Facebook, Snapchat ou encore Instagram, les internautes s’affichent sous leur meilleur profil, postent des photos de vacances sublimes, pour récolter un maximum de « likes ».

Lire la suite sur Maville

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.