Instagram : 6 erreurs qui pénalisent votre visibilité

Certaines techniques sont à proscrire sur Instagram afin d’éviter le « shadowban ».

Avez-vous déjà subi une baisse inexpliquée de l’engagement sur vos posts Instagram ? Cela signifie peut-être que votre compte est victime de ce que l’on appelle un « shadowban ». Cette sanction implique la baisse de visibilité de vos publications et, par extension, de votre engagement. Pour éviter d’être shadow banned, certaines actions sont à éviter.

1. Laisser les bots s’abonner à votre compte Instagram

Il est assez commun de voir des bots ou comptes spam intégrer vos abonnés sur Instagram. Si vous n’êtes pas responsable de ces abonnements non désirés, avoir de trop nombreux faux comptes parmi vos abonnés est un facteur qui peut conduire à un shadowban.

S’il n’est pas toujours aisé de reconnaître ces faux comptes, certains éléments peuvent vous mettre la puce à l’oreille :

  • Un compte composé en quasi-totalité de selfies,
  • Des publications dupliquées en 3 ou 4 posts pour faire gagner des appareils électroniques particulièrement onéreux,
  • Un compte très récent contenant du contenu inapproprié dans son flux ou sa bio.

La meilleure chose à faire est de bloquer ces comptes afin qu’Instagram ne vous suspecte pas d’actions allant à l’encontre de la politique du réseau social.

2. Rejoindre des pods Instagram pour booster l’engagement des posts

Les pods Instagram sont des micro-communautés qui échangent par le biais de messages privés sur WhatsApp. Les membres de ces groupes s’engagent à liker et commenter le contenu des autres afin de booster les chiffres des publications sur Instagram. L’engagement de vos posts permettrait ainsi de gagner en visibilité sur la plateforme.

Il est cependant important de se demander s’il n’est pas préférable d’instaurer une stratégie digitale sur les réseaux sociaux afin de créer une communauté authentique et durable. En effet, ces groupes de discussion sont souvent éphémères et leur disparition vous renverra à la case départ sur Instagram.

3. Acheter des abonnés

Pour certains, le nombre d’abonnés sur Instagram supplante la qualité de l’audience. Si l’achat d’abonnés semble, à première vue, séduisant pour augmenter sa notoriété, l’algorithme d’Instagram est pourtant en mesure de repérer ce type de démarche. Cela pourrait aboutir à une pénalité qui aurait une incidence sur la portée de vos publications. De plus, un compte ayant un grand nombre d’abonnés mais peu de likes renvoie une mauvaise image.

Bâtir une communauté sur Instagram demande du temps. À la clé : une audience fidèle et authentique, et une communauté qui continuera de grandir grâce à des publications de qualité.

4. Suivre un grand nombre de comptes Instagram en une journée

Autre action à éviter : suivre des comptes Instagram en masse. Si cette technique est employée par certains pour se faire connaître, ce comportement peut être identifié par Instagram comme celui d’un compte spam. Une fois encore, cela pourrait aboutir à un « shadowban » et la portée de vos posts serait alors impactée. Il est donc recommandé de suivre les comptes qui vous intéressent réellement, sans nécessairement attendre qu’ils vous suivent en retour.

5. Opter pour des applications tierces et les lier à votre compte Instagram

De nombreuses applications tierces sont disponibles sur l’App Store et Google Play, et peuvent être intégrées à Instagram. Cependant, cette pratique risque d’être mal interprétée par le réseau social qui peut vous sanctionner si la ou les application(s) tierce(s) ne sont pas conformes aux conditions d’Instagram.

C’est pourquoi il est recommandé de vous en tenir aux applications partenaires et officielles du réseau social. Vous pouvez également utiliser des logiciels indépendants tel qu’Adobe Premiere Pro, par exemple, pour monter vos vidéos Reels.

6. Ajouter trop de hashtags à vos publications

Actuellement vous pouvez utiliser jusqu’à 30 hashtags sur Instagram. Cependant, il n’est pas recommandé d’en utiliser autant. S’il n’existe pas de nombre optimal, il convient de choisir les hashtags les plus adaptés à votre publication. Ils doivent être choisis en fonction du sujet de votre post, de manière cohérente et non uniquement pour leur notoriété.

Lire la suite sur BDM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.