Industrie numérique et conscience environnementale : comment Digital League fait évoluer les pratiques ?

Digital League accompagne, fédère et fait rayonner les entreprises du numérique en Auvergne Rhône-Alpes depuis 2017. Ses 480 adhérents représentent 6 500 emplois dans la filière, et la question du green IT est au cœur des préoccupations des membres du cluster. Entretien avec Michael Ngo, délégué territorial Loire/Haute-Loire.

Pourquoi avoir fait du Green IT la thématique forte de Digital League cette année ?

“C’est en effet un des 2 axes majeurs de Digital League cette année avec l’intelligence artificielle. Sur le sujet de la démarche numérique responsable, notre souhait est de sensibiliser nos membres et d’accompagner leurs pratiques pour encourager les démarches green IT. Chacun à notre niveau, nous pouvons faire en sorte qu’Auvergne Rhône-Alpes devienne une région numérique verte.”

Quels sont les actions de Digital League sur la question du Green IT ? 

“Avec nos membres, nous menons une réflexion sur l’éco-conception du service numérique pour prendre conscience des usages et travailler sur les solutions ayant le moins d’impact environnemental. A travers de la veille, des webinaires, des événements, nous souhaitons partager les expériences et bonnes pratiques pour contribuer à une juste croissance. Le 1er juillet, Digital League organise une conférence sur le Green IT à la Fabuleuse Cantine à Saint-Etienne avec Frédéric Bordage, fondateur de greenit.fr.”

digital-league.org

Lire la suite sur E-Commune Passion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.