USAGES MOBILES EN FRANCE EN 2019 : 11 CHIFFRES-CLÉS POUR ACCÉLÉRER LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES

Mobile Marketing Association France a publié en juillet 2019, la 5e édition du Baromètre annuel du Marketing Mobile en partenariat avec l’AFMM, App Annie, Atsukè, Azetone, CB, Comscore, Criteo, Médiamétrie, Numberly, BNP Paribas et le SRI.

Cette étude met en relief l’importance pour les entreprises (dont les TPE PME) de saisir les opportunités des connexions mobiles, des outils et solutions mobiles pour toucher des prospects, clients actuels et assurer une relation clientèle de qualité.

Une infographie (en PDF) et un extrait du Baromètre annuel 2018 du Marketing Mobile sont librement téléchargeables.

Le mobile de plus en plus utilisé par les Français

La MMA France souligne avec des chiffres clés sur l’importance du mobile dans notre pays :

  • La France compte 41,9 millions de mobinautes de 11 ans et plus (contre 38,5 millions un an plus tôt). 75 % des Français sont des mobinautes.
  • 88% des mobinautes utilisent l’Internet mobile tous les jours ou presque (soit une augmentation de 5 points en un an).
  • Le mobile est devenu le premier support pour lire ses e-mails. En effet, 61 % des emails sont ouverts des interfaces mobiles (smartphones et tablettes).

Pour les entreprises et les marques

Le mobile représente 58% des investissements publicitaires digitaux.

Les marques ont envoyé plus de 5,5 milliards de SMS en 2018 (en croissance de 24% sur un an).

Le mobile concerne les deux tiers des audiences e-commerce et déjà 37% des transactions.

Pour les applications mobiles

Les applications font partie intégrante des usages mobiles pour les Français :

  • Les applications représentent 89% du temps passé sur un smartphone,
  • Près de 2 milliards d’applications ont été téléchargées en France en 2018,
  • Le taux de conversion dans les applications est 7 fois plus élevé que sur le web mobile.

Commerce traditionnel et e-commerce

35,1 % des montants d’achats des Français en ligne concernent des montants de 101 à 300 EUR, 27 % des montants supérieurs à 301 EUR et 20,2 % des montants de 51 à 100 EUR.

23 % des smartphonautes sont des utilisateurs réguliers de leur carte bancaire utilisent leur mobile pour du paiement sans contact(soit 10 points de plus sur un an).

Lire la suite sur France Numérique

BIG VOICE MARKETING : ARE U READY ? WEBINAR LUNDI 15 JUILLET 15H00

Pourquoi “la voix” est en train de s’imposer dans la vie quotidienne des marques. ?

L’identité sonore et, maintenant, l’identité “vocale” de marque sont stratégiques.

Le “vocal search” bouleverse tout.

Quelle stratégie SEO adopter. ?

L’enjeu de la “Position Zéro”. Comment parvenir à l’obtenir pour votre marque ?

inscrivez-vous ICI

Webinar du jour : Quoi de neuf sur les réseaux sociaux ? Que faire pour que vos actions restent efficaces ?


Les réseaux sociaux sont en constante évolution, comment optimiser son temps et ses investissements ?

Lors de ce webinar nous verrons :

– Un panorama des réseaux sociaux

– Quelles sont les nouveautés ?

– Quelle stratégie doit on adopter ?

– Comment s’adapter aux évolutions des algorithmes des différents réseaux ?

– Etc

Pour vous inscrire c’est ICI

5 étapes pour réussir sa stratégie de Social Ads

Quelles sont les best practices pour réussir une publicité sur Facebook et Instgaram ? Comment toucher la bonne audience pour être certain d’atteindre ses objectifs ? 5 conseils pour mettre en place une stratégie de social ads efficace.

Facebook représente plus de 2.3 milliards d’utilisateurs actifs mensuels et Instagram en compte 1 milliard. Au total, 2.7 milliards de personnes utilisent au moins Facebook ou Instagram tous les mois. Une véritable opportunité de gagner en visibilité aux yeux de nombreux internautes. La bonne nouvelle, c’est que les publicités sur Instagram et sur Facebook sont gérées depuis la même interface.

Choisir un objectif

Sur Facebook et Instagram, les formats publicitaires sont divers et variés et permettent de répondre au mieux aux objectifs des annonceurs. En fonction de votre domaine d’activité, de vos besoins, de vos produits, les formats publicitaires que vous allez employer seront différents.

Ainsi, avant toute création de campagne publicitaire, Facebook vous demande l’objectif de celle-ci afin de vous proposer des formats adaptés. Si vous cherchez à faire connaître votre marque, le format vidéo sera plus opportun. Une publicité carrousel quant à elle permettra plus facilement la conversion.

Définir clairement cibles et audiences

Afin d’être certain d’atteindre votre objectif, vous devez déterminer quelle est votre cible, quelle est votre audience. En effet, vu le nombre d’utilisateurs des deux plateformes sociales, il est essentiel de cibler votre message et faire en sorte qu’il soit adapté à l’audience que vous désirez « convertir ».

Vous avez le choix entre plusieurs audiences :

  • Principales : déterminez les profils des utilisateurs que vous souhaitez toucher en fonction des critères démographiques, d’un lieu, de centres d’intérêt et de comportements.
  • Personnalisées : reciblez les internautes qui ont, par exemple, déjà visité votre site web en important vos listes directement dans le gestionnaire de publicité.
  • Similaires ou « look like » : ciblez des internautes qui ressemblent à votre base de données de clients.

À noter que lorsque vous personnalisez votre audience, Facebook vous propose une simulation en direct pour voir le nombre de personne que vous allez potentiellement toucher. Ce nombre doit être compris entre 50 000 et 200 000 personnes.

Choisir le bon format du message

Sur Facebook comme sur Instagram, vous pouvez choisir entre différents formats publicitaires en fonction de votre objectif.

  • La vidéo : vous permet de présenter votre marque et vos produits dans une logique de Branding
  • Les photos : vous permettent d’illustrer votre message et d’attirer le regard. Attention à ce que vos visuels soient attractifs, de bonne qualité et occupent le plus d’espace possible. Évitez donc le texte.
  • Le carrousel : vous permet de raconter une histoire, d’être interactif et de présenter plusieurs images et plusieurs liens
  • Le canvas : format 100% mobile. Offrez une expérience immersive aux utilisateurs avec ce format très flexible qui vous permet de rapidement mettre en avant des photos, des vidéos, des textes, des call-to-actions ou encore des produits. Il est possible de se « déplacer » dans le Canvas et de zoomer sur un élément ou de bouger d’un élément à l’autre.
  • Les Facebook Collections : met en avant du contenu riche et une sélection de produits
Facebook Collections

Sur Instagram, les formats publicitaires sont presque identiques. Vous pouvez toutefois utiliser un format supplémentaire : les Stories. Pour choisir ce format publicitaire, c’est aussi facile que pour le reste. Il suffit de choisir « story » dans l’onglet Instagram de votre interface de gestion des publicités.

Lire la suite sur L’ADN

Voir aussi sur BRIOUDE-INTERNET

Comment vérifier les mots-clés que Facebook utilise pour catégoriser vos photos

Technologie : La panne de Facebook la semaine dernière a permis de comprendre comment le réseau social utilise son intelligence artificielle pour décrire le contenu des photos téléchargées sur la plate-forme. L’occasion de comprendre, et de vérifier, la manière font Facebook vous décrit.

Qui n’a jamais rêvé d’observer les rouages internes d’un automate ? C’est en quelque sorte ce qui s’est produit mercredi dernier quand Facebook, Whatsapp et Instagram on connu une panne de 12 heures. Avec la conséquence de laisser voir aux utilisateurs la manière dont le géant de la technologie utilise son intelligence artificielle à des fins de classification des photos des utilisateurs de la plate-forme.

Si les utilisateurs n’ont pu pendant ce laps de temps publier et envoyer des photos et des vidéos, ils ont néanmoins pu voir les mots clés utilisés pour décrire ce qui est montré sur les photos. Concrètement, en lieu et place des photos, les mots clés de description s’affichaient.

Et ces mots clés sont dignes d’enseignement. Sont notés le nombre de personnes sur la photo, les attitudes des visages, la position des personnes sur la photo, et si les personnes sont en intérieur ou en extérieur. Si la photo représente un paysage, des éléments tels que le ciel, le type de bâtiment, la présence d’arbres sont par exemple relevés.



Lire la suite sur Zednet.fr

En 2020, 50% des requêtes Google seront vocales

En 2020, 50% des requêtes Google seront vocales *. Si Google confirme sa volonté de transformer son moteur de recherche en un « assistant de haut niveau », il est impératif pour les entreprises d’anticiper ce virage et d’explorer de nouveaux insights pour émerger dans ce nouveau modèle. Une transformation qui se fait par le biais d’évolutions technologiques et une meilleure connaissance du comportement des internautes.

Ecouter. Repenser. Se positionner pour rester visible

Les données observées concernant les recherches vocales nous apprennent trois choses à leur sujet :

  • 22% sont employées pour de l’information locale(rechercher un itinéraire, trouver un restaurant, une boutique, etc) ;
  • La recherche vocale est utilisée différemment en fonction de l’âge ;
  • Les requêtes sont naturellement plus longues.

En effet, les requêtes vocales sont tournées vers la conversation et donc naturellement plus longues. Alors qu’en moyenne une recherche contient 3 mots clés, Google doit analyser de véritables phrases qui comprennent des mots d’interrogation tels que « comment », « où », « combien ». Cette forte notion de localisation et ces nouvelles habitudes de recherche forcent les marques à d’une part comprendre et intégrer ces codes pour émerger dans le flot de résultats et d’autre part à veiller à se positionner stratégiquement dans le moteur de recherche. On passe donc de requêtes écrites concises à des requêtes vocales tournées vers la conversation, ce qui implique pour les marques une adaptation des contenus et pour Google de se doter de nouveaux outils.

Lire la suite sur SiècleDigital.fr

Votre webinar du 24 Juin 2019 – Quoi de neuf sur les réseaux sociaux ? Que faire pour que vos actions restent efficaces ?

Les réseaux sociaux sont en constante évolution, comment optimiser son temps et ses investissements ?

Lors de ce webinar nous verrons :

– Un panorama des réseaux sociaux

– Quelles sont les nouveautés ?

– Quelle stratégie doit on adopter ?

– Comment s’adapter aux évolutions des algorithmes des différents réseaux ?

– Etc

S’Inscrire ICI

Conférence animée par : 

Olivier ROBERT

Olivier ROBERT

Vice Président Bigrement Efficace,

Big Success

« OK Facebook » ? Mark Zuckerberg confirme le développement de nouveaux produits contrôlés par la voix

Alors que Samsung, Google, Facebook, Amazon et Apple ont déjà leurs assistants numériques, Facebook utilise encore Alexa sur ses écrans connectés Portal et Portal+. Néanmoins, après le flop de son assistant M, avec lequel les utilisateurs interagissaient via la messagerie texte, Facebook développe actuellement un assistant qui sera cette fois-ci contrôlé avec la voix.

Il y a un mois, nous apprenions que l’entreprise travaillait sur cet assistant : « Nous travaillons sur le développement d’un technologie vocale et IA qui pourrait fonctionner sur notre famille de produits AR/VR, incluant Portal, Oculus et de futurs produits », confirmait un représentant de Facebook.

OK Facebook !

Et aujourd’hui, cela se précise. En effet, durant une réunion annuelle avec les investisseurs de l’entreprise, Mark Zuckerberg a à son tour évoqué ces projets : « J’imagine que nous construirons davantage de produits pour lesquels la voix constituera une interface importante au cours des prochaines années », a indiqué le CEO du groupe, rajoutant « nous travaillons sur beaucoup de choses différentes autour de ça ».

Mais pour le moment, on ne sait pas comment Facebook pourrait appeler le futur concurrent de Google Assistant, d’Alexa, de Siri et de Bixby. Une source non officielle, qui a fouillé dans les codes d’applications de Facebook, suggère cependant que cet assistant pourrait être baptisé Aloha. Mais bien entendu, pour le moment, cette information est à prendre avec des pincettes.

En tout cas, en plus des enceintes ou écrans connectés, un assistant numérique pourrait aussi être utile pour Facebook sur d’autres types de produits, comme les casques de réalité virtuelle, 

A lire sur Presse Citron

BIG VOICE DAY MARKETING : JEUDI 6 JUIN 8H30-11H /// SÉMINAIRE GRATUIT à lyon

SIRI, ALEXA, GOOGLE HOME, BIXBY, HOMEPOD … déferlent dans notre vie quotidienne. Les consommateurs, par millions aujourd’hui, par dizaines de millions demain, utilisent la commande “naturelle” de la voix plutôt que de taper une demande sur un clavier, notamment quand ils recherchent un magasin, un restaurant, un produit précis, une information sur une marque…
Les assistants vocaux et les agents conversationnels, chatbots, voicebots, sont en train de révolutionner notre rapport à la demande d’information et cela concerne votre marque !
Avez-vous bien compris les conséquences pour votre marque ?
Vous avez un doute ? Venez au VOICE DAY, on va vous démontrer et expliquer ce que vous devez faire pour ne pas perdre de temps face à vos concurrents…

Le « VOICE DAY » du JEUDI 6 JUIN, 8h30-11h, est organisé par nos experts BIG, ceux de notre équipe BRIOUDE INTERNET et ceux de HELLO MY BOT.  

Il se tiendra chez  BIG Success à La tour oxygène (World Trade Center), située au 10-12 Boulevard Marius Vivier Merle 69003 à Lyon


ORDRE DU JOUR :

8H30 : Accueil
8H45 : Début Introduction. Test ludique de vos connaissances sur le Voice Marketing Démonstrations croisées d’Alexa et Google Home Pourquoi “la voix” est en train de s’imposer dans la vie quotidienne des marques. L’identité sonore et, maintenant, l’identité “vocale” de marque sont stratégiques.Le “vocal search” bouleverse tout. Quelle stratégie SEO adopter. L’enjeu de la “Position Zéro”. Comment parvenir à l’obtenir pour votre marque ?Questions-RéponsesLe BIG VOICE DAY se tiendra à La tour oxygène (World Trade Center), située au 10-12 Boulevard Marius Vivier Merle 69003 à Lyon

Pour vous inscrire, cliquez 
ICI (c’est bien évidemment gratuit!)

Petit aperçu en images de ce qui vous attend.

En espérant vous y retrouver

ByteDance : la société-mère de Tik Tok développe son propre smartphone

ByteDance envisage de lancer un téléphone avec ses propres applications préinstallées.

ByteDance veut diversifier ses revenus

La société-mère de Tik Tok a l’intention d’étendre son marché en développant son propre smartphone, vendu avec ses applications préinstallées. Cela inclurait un fil d’actualité, des plateformes de vidéos courtes et des jeux, selon deux sources proches du projet interrogées par le Financial Times.

Bytedance tente depuis quelques temps de diversifier ses revenus. La société avait précédemment lancé un certain nombre de produits tels que la suite bureautique Lark et l’application sociale Feiliao. Le groupe est également connu pour avoir acquis plusieurs firme telles que la société de jeux Mokun, mais aussi et surtout l’entreprise éditrice de Musical.ly afin d’élargir sa gamme de produits.

ByteDance pourrait proposer un smartphone avec ses propres applications préinstallées .Crédits : TikTok.

L’initiative de ByteDance de créer son propre smartphone pourrait être un nouvel élan des sociétés chinoises vers leur complète autonomie, à l’heure où le marché américain se ferme de plus en plus aux produits et appareils issus de l’Empire du Milieu.

Les experts sceptiques

Certains analystes restent toutefois sceptiques sur les capacités de ByteDance à s’installer durablement dans un marché aussi concurrentiel. « ByteDance ne dispose pas d’espace sur le marché de masse« , déclare Jia Mo au Financial Times, analyste chez Canalys à Shanghai.

« Ils manquent d’expérience et d’atouts dans la chaîne d’approvisionnement, dans les canaux etc. Leur probabilité de réussite est donc très faible. S’ils ne ciblent que le marché de niche, ils ont peut-être une chance d’attirer des groupes de clients via certains logiciels préinstallés.  »

Lire la suite sur :blogdumoderateur.com